Comment les entrepreneurs français font face à la crise de la pandémie ?

crise de la pandémie

La Covid-19 est une maladie qui est apparue en chine en 2019. C’est une forme évoluée du strass-cov qui est très nocif pour la santé. Elle a engendré beaucoup de pertes humaines et d’emploi. En effet, avant l’arrivée des vaccins, le seul moyen pour lutter contre cette maladie était le confinement. Ce dernier a causé beaucoup d’impact sur le commerce et l’emploi international.

Comment les entrepreneurs français ont fait face à la covid-19 ?

La Covid-19 a impacté plusieurs secteurs économiques du pays. En effet, le taux de chômage en France a atteint un certain niveau. Cela est le résultat du confinement. En effet, durant la première vague de cette pandémie, le seul moyen efficace pour lutter contre la maladie était le confinement. Mais cela a entraîné plusieurs millions de pertes sur toutes les activités commerciales du pays. Les entrepreneurs ont payé au prix fort durant le confinement. Certaines entreprises ont même mis la clé sous la porte, car elles n’arrivaient plus à payer leurs charges. Mais certains entrepreneurs comme Paul Morlet y ont trouvé l’opportunité d’améliorer la qualité de leurs ventes. Effectivement, même si la Covid-19 a causé plusieurs pertes d’emplois, elle a aussi amélioré certains secteurs. Une nouvelle manière de vendre est née durant cette pandémie, il s’agit de l’e-commerce. Ce concept a déjà existé depuis longtemps, mais depuis que les clients ne peuvent plus sortir de chez eux, il est devenu très populaire. Les consommateurs font leurs achats en ligne et paient même un frais de livraison pour les marchandises qu’ils achètent. Le fondateur de lunettes pour tous y a trouvé une belle aubaine pour offrir du travail aux chômeurs. Il a trouvé une solution très efficace pour faire face à la pandémie, obtenez plus d’informations en cliquant sur le lien.

Qui est Paul Morlet ?

Paul Morlet est le fondateur et le propriétaire de la célèbre marque « lunettes pour tous ». Cet homme âgé de 27 ans a réussi sa vie en se battant pour concrétiser ses rêves. Il est originaire de la ville de Lyon, il y a passé son enfance et son adolescence. Il a été diplômé d’un brevet d’étude professionnelle et d’un baccalauréat à l’âge de 18 ans. Il a ensuite travaillé pour SNCF en suivant une formation de deux ans. Durant cette période, il n’a perçu qu’un salaire médiocre et c’est là qu’il s’est dit qu’il préférait faire un travail qui lui plait quitte à avoir un salaire réduit. Au moins, il a le bonheur de faire ce qui lui plait. C’est ainsi qu’il a eu l’idée de créer des autocollants microperforés pour lunette à bas prix. Ainsi, avec ses économies, il créa la marque Lulu Frenchie qui a eu beaucoup de succès. Mais cela ne lui suffisait pas, car ce qu’il voulait vraiment c’est un concept de lunettes pour tous. Ainsi naquit la start-up qui va aboutir à la naissance d’un grand empire qu’est sa société actuelle. Il est passé par des moments difficiles avant de pouvoir réaliser son rêve. Mais grâce à Xavier Niel, la cinquième fortune de France. Lunettes pour tous a vu le jour en 2014.

Comment Lunettes pour tous a fait face à la pandémie ?

En 2019 lunettes pour tous bat des ailes et atteint des chiffres d’affaires incroyable. En effet, le concept de lunettes low cost a permis à la firme de totaliser plus de 3 millions d’euros de bénéfices avant la pandémie. Les boutiques étaient pleines et la queue n’en finissait pas, la firme accueillait 350 clients par jour en moyenne. La pandémie est apparue sans prévenir et a causé une paralysie totale des activités de la société. Mais le Paul Morlet management a permis une réaction rapide de la société pour contrer la maladie. En effet, durant la période de couinement de la première vague de la Covid-19. La société a trouvé un moyen de faire des bénéfices. Paul Morlet a investi dans des robots découpeurs de verres qui peuvent être contrôlés à distance. Les employés pouvaient ainsi travailler à leur domicile sans risquer leur santé. Il a priorisé avant tout la sécurité de ses employés, et cette solution s’est avérée très efficace. Il a aussi créé un service de livraisons rapides pour ses clients en se rapprochant d’eux. De nouvelles boutiques ont été ouvertes pour faciliter la livraison. Le stock de matériel a été réparti de manière à ce qu’une annexe soit indépendante et arrive à gérer ses problèmes sans l’intervention de la centrale à Paris.

L’après Covid : un nouveau départ.

Vers le début de l’été 2020, la situation sanitaire semblait se calmer un peu. Les consommateurs ont commencé à sortir peu à peu de leur domicile tout en craignant une seconde vague. Effectivement, c’est ce qui arriva en début de l’hiver 2020. Mais la société de Paul Morlet s’y est préparée et trouve de nouvelles perspectives pour lutter contre la pandémie. La livraison à domicile devenant indispensable pour vendre. Il a renforcé ce secteur et amélioré la qualité de livraison. Cela a permis aux jeunes de trouver un emploi durant la crise sanitaire. De nouveaux magasins ont été ouverts pour se rapprocher au maximum des consommateurs. Paul Morlet a pensé avant au jeune garçon qu’il était avant de percer dans le monde du commerce. Malgré les risques, il a préféré investir pour permettre aux chômeurs d’avoir du travail au sein de son entreprise. Mais contre toute attente, cette solution s’est avérée très lucrative pour son entreprise. 

Paul Morlet est un visionnaire dans le domaine de l’entrepreneuriat. La firme se prépare déjà à une quatrième vague contre le variant delta de la covid-19. Il assure avant tout la sécurité de ses employés avant de penser aux bénéfices de la société.

Suivre le témoignage de Paul Morlet fondateur de lunettes pour tous
Paul Morlet, le créateur de « Lunettes pour Tous »